Découvrir la région Calvados

Découvrez l’histoire de notre région

Notre gîte et maison d’hôte est situé dans la commune de Courseulles-sur-Mer, dans le Calvados en région Normandie. Notre région regorge d’un passé historique fort en évènements, qui se ressent toujours aujourd’hui. Le débarquement du 6 juin 1944 s’est également déroulé sur la page de Courseulles-sur-Mer, la ville a donc subit de lourdes pertes. Aujourd’hui, plusieurs lieux de mémoration ont été érigés en souvenir aux soldats tombés pour notre liberté, afin d’entretenir le devoir de mémoire.

Notre belle commune regroupe 112 commerces, plus de 30 artisans, 2 ports et 2 plages, de quoi vous occupez pendant votre séjour ! Vous pourrez également visiter le Musée de Courseulles et le Centre Juno Beach pour des activités culturelles.

CENTRE JUNO BEACH

Lieu de mémoire et centre culturel en Normandie, France, le Centre Juno Beach rend hommage aux 45 000 Canadiens qui ont perdu la vie pendant la Seconde Guerre mondiale, dont 5 500 au cours de la Bataille de Normandie et 359 le Jour J. Fondé en 2003 par des vétérans et des bénévoles, il présente l’effort de guerre civil et militaire de toute la population au Canada et sur les différents fronts durant la Seconde Guerre mondiale. Sa mission consiste à faire connaître cette histoire par des actions pédagogiques et commémoratives. https://www.junobeach.org/fr/

LE MÉMORIAL DE CAEN

En 1986, Jacques Chirac, Premier ministre, pose la première pierre du Mémorial de Caen en compagnie de Jean-Marie Girault. Le Mémorial est inauguré en 1988 par le Président de la République Française, François Mitterrand. Le Mémorial est devenu l’une des plus importantes cités de l’histoire contemporaine en Europe. Son savoir-faire comme son exigence culturelle, pédagogique ou scientifique sont aujourd’hui internationalement reconnus. https://www.memorial-caen.fr/

LE CINÉMA 360°

Situé sur les hauteurs d’Arromanches, le cinéma circulaire Arromanches 360 domine les vestiges d’un des deux ports artificiels installés par les Alliés. Un cinéma unique consacré à la seconde Guerre Mondiale, à découvrir lors de vos visites des plages du Débarquement, en famille ou lors d’un voyage ou une sortie scolaire. https://www.arromanches360.fr/

LE MÉMORIAL DE FALAISE

La Communauté de communes du Pays de Falaise, aux côtés de nombreuses collectivités locales, a initié le projet du Mémorial de Falaise en s’appuyant sur l’expertise du Mémorial de Caen. La volonté est de mettre à l’honneur une des grandes composantes de l’histoire de ce territoire : le quotidien des populations civiles pendant la Seconde Guerre mondiale, dans une ville qui sera le théâtre d’affrontements terribles et détruite à plus de 80%. https://www.memorial-falaise.fr/

NORMANDY AMERICAN CEMETERY

Le cimetière et mémorial américain de Normandie en France est situé à Colleville-sur-Mer, sur le site du cimetière américain temporaire de Saint-Laurent, établi par la Première armée américaine le 8 juin 1944 comme premier cimetière américain sur le sol européen au monde Seconde guerre. Le site du cimetière, à l’extrémité nord de sa route d’accès d’un demi-mile, couvre 172,5 acres et contient les tombes de 9 385 de nos militaires morts, dont la plupart ont perdu la vie lors du débarquement et des opérations qui ont suivi. Sur les murs des disparus, dans un jardin semi-circulaire du côté est du mémorial, sont inscrits 1557 noms. Des rosettes marquent les noms de ceux qui ont été récupérés et identifiés depuis. https://www.abmc.gov/normandy

CIMETIÈRE ALLEMAND

21 222 soldats y reposent et chaque tombe est une exhortation à la paix. En effet, un Jardin de la Paix a été aménagé entre le cimetière et la route nationale (R.N. 13). Plus de mille arbres, portant chacun sur une petite plaque le nom de son parrain donateur, forment avec le cimetière voisin un ensemble unique au monde. http://www.lacambe.fr/tourisme/cimetiere-allemand/

CHÂTEAU GUILLAUME LE CONQUÉRANT – FALAISE

Le site de Falaise, implanté en bordure des premiers contreforts du massif armoricain, est occupé par l’homme depuis au moins le Mésolithique (vers 7 000 av. J.-C). Différents types d’habitats se succèdent au cours des siècles, et il semble qu’à l’époque carolingienne, si l’on en croit d’illustres historiens dont Michel de Bouärd, il existe déjà une fortification sur le rocher. Tirant profit de cette protection, la ville se développe sur l’éperon rocheux formé par les deux vallées de l’Ante et du Marescot. Suit, au début du Xe siècle, la victoire obtenue par Rollon le viking sur le roi de France ; en acceptant de devenir chrétien, il négocie un large territoire au nord de la Seine au cœur duquel se trouve Falaise qui devient l’une des premières cités de Normandie. Dans ce nouveau paysage politique, la ville et le château vont sensiblement se développer et se transformer. https://www.chateau-guillaume-leconquerant.fr/

BAYEUX MUSEUM

De la conquête de l’Angleterre en 1066. A l’aide de fils de laine brodés sur une toile de lin, la Tapisserie de Bayeux raconte l’épopée de Guillaume, duc de Normandie, devenu roi d’Angleterre en 1066, à l’issue de la Bataille d’Hastings. Un parcours de visite en 3 temps permet de comprendre l’œuvre et son contexte. https://www.bayeuxmuseum.com/